quartier-jussieu

9 fresques monumentales décoreront les bâtiments réhabilités par Eiffage Construction dans le quartier de Bernard Jussieu à Versailles

Branche Construction

10468 vues

La ville de Versailles, via son office municipal d’HLM Versailles Habitat, a lancé un vaste plan de rénovation de 1096 logements sociaux dans le quartier Bernard de Jussieu. Un programme artistique de neuf fresques monumentales, piloté par Quai 36, s’intègrera au projet de restauration dans le cadre de la politique culturelle de la ville de Versailles.

Un programme de réhabilitation ambitieux
 
Versailles Habitat a choisi le groupement mené par Eiffage Construction pour rénover les 1096 logements sociaux, du quartier Bernard de Jussieu. La conception architecturale est prise en charge par le cabinet ITHAQUES.
 
D’une superficie totale de 57 000 m², le programme des travaux comprend :

  • une réhabilitation totale des 22 bâtiments sur le plan énergétique,
  • une nouvelle esthétique, en utilisant notamment des parements de briques,
  • une requalification des entrées des bâtiments, avec la création d’extensions,
  • la réalisation de 9 fresques artistiques monumentales sur les pignons d’immeubles situés sur des lieux stratégiques du quartier.

 
La réhabilitation de cet ensemble locatif datant des années soixante va permettre de répondre aux aspirations actuelles des habitants tant sur le bâti (réhabilitation des façades, isolation thermique…) que l’environnement extérieur (meilleure distinction entre espaces publics et privés, stationnement, éclairage…).
 
Au terme des quatre tranches de travaux de rénovation, en 2021, ce quartier bénéficiera ainsi de logements aux performances thermiques améliorées au sein d’un environnement qualitatif.

Un programme artistique autour de la nature
 
Versailles Habitat a souhaité revaloriser l’art urbain et soutenir des artistes émergents ou confirmés en intégrant neuf fresques monumentales au quartier.
Véritables actes d’engagement, ces réalisations mettront à l’honneur le quartier et ses habitants en introduisant l’art au cœur de leur vie quotidienne et en transformant leur lieu de vie en véritable rendez-vous de création artistique contemporaine, participant directement au développement du patrimoine culturel de la ville, en écho avec l’un des grands axes du projet urbain : « Versailles, ville-nature ».
 
Les fresques s’inscrivent également dans un territoire marqué par la culture maraîchère, horticole et paysagère. Neuf artistes-muralistes de renom s’inspireront donc des thèmes de la nature, de l’animalité et de l’histoire du site pour rendre hommage au célèbre botaniste français Bernard de Jussieu et à son travail sur les espèces végétales et animales dans ce quartier éponyme :

  • Aryz : Jeune artiste, graffeur, illustrateur et peintre, il est connu pour l’utilisation de techniques mixtes et de styles de peinture différents, son art possédant des couleurs vibrantes et des atmosphères fantastiques ressemblant à celles de la science-fiction.
  • Eron : L’un des représentants les plus connus du graffiti et des arts de la rue italiens touchant souvent à des questions sociales.
  • Jade Rivera : Artiste urbain péruvien dont le travail, des pièces miniatures aux grandes fresques murales, frappe par la sincérité avec laquelle l’artiste décrit les réalités qui l’entourent, les problèmes auxquels les gens sont confrontés au Pérou et le lien profond qu’ils ont avec leur propre culture.
  • Mona Caron : Artiste suisse spécialisée dans le muralisme, l’illustration et la photographie, elle met l’accent sur les fresques murales à caractère communautaire.
  • Pastel : Artiste argentin qui utilise le symbolisme et la nature pour explorer et communiquer des histoires rarement racontées sur la guerre et les différences socio-politiques.
  • Sainer : Artiste polonais spécialisé dans le graffiti influencé par la culture hip-hop, il donne vie à des tableaux intemporels autour de personnages qu’il met en scène dans des situations extravagantes. Ce passage du réel au surréel se produit souvent sous la lumière des clair-obscur profonds.
  • Seth : Artiste français spécialisé dans l’art urbain, son travail incorpore des symboles locaux et des sujets de l’environnement. Le message est souvent très ludique et politique à la fois.
  • Telmo Miel : Duo muraliste et créateur d’images provenant des Pays-Bas, ils exécutent souvent leurs pièces d’une échelle monumentale, créant d’immenses tableaux de peinture d’une taille architecturale sur les façades de bâtiments.
  • Waone : Artiste ukrainien influencé par les illustrations des livres et des magazines soviétiques ainsi que par les muralistes latino-américain et le graffiti brésilien qui le conduiront à peindre des fresques murales. Il donne à voir une peinture que l’on qualifie de néo-surréaliste.