Fontaine_Bartholdi_Lyon

Eiffage Énergie Systèmes réveille Amphitrite, place des Terreaux à Lyon

Branche Énergie Systèmes

12607 vues

Classée au titre des monuments historiques en 1995, la plus emblématique des fontaines lyonnaises a subi une restauration complète et complexe, sous la houlette de Didier Repellin, Inspecteur général et Architecte en chef des monuments historiques. À l’initiative de cette réfection, la Ville de Lyon a confié la mise en lumière de la fontaine Bartholdi aux équipes d’Eiffage Énergie Systèmes.

Cette allégorie de Marianne, qui emprunte les traits de la déesse Amphitrite domptant les quatre fleuves de France (eux-même représentés par un quadrige de chevaux en porte-à-faux) trône au centre de la place des Terreaux. Intitulé Les Fleuves et les Sources allant à l’Océan, cet ensemble a été sculpté en 1888 par Frédéric-Auguste Bartholdi, à qui l’on doit aussi La Liberté éclairant le monde (mieux connue sous le nom de Statue de la Liberté) ou encore le colossal Lion de Belfort. Présentée à l’Exposition universelle de 1889, la fontaine de fer et de plomb de Bartholdi a investi la place des Terreaux deux ans plus tard. 

Dégradée, fissurée et cabossée au fil des années, la sculpture a été confiée aux bons soins des Compagnons du devoir, tandis que nos équipes se sont chargées de la mise en valeur de la fontaine par l’immersion de projecteurs. Elles ont aussi disposé des projecteurs de gobos dans le bassin, afin de projeter de petites images personnalisables éclairées par des LED.

Nos collaborateurs ont également installé des fibres optiques lumineuses dans la statue d’Amphitrite et mis au point un système de pilotage de l’éclairage asservi à l’installation de fontainerie. L’allumage, l’extinction et l’abaissement de la puissance lumineuse sont ainsi pilotés et gérés à distance. Désormais pourvus d’un dispositif alliant brumisation et fibre optique, les naseaux des chevaux haletants produisent un effet de fumée des plus réalistes.

Les pierres du bassin et son étanchéité ont également fait l’objet d’une restauration minutieuse, avant que le groupe sculpté se puisse y être réinstallé, plus d’un siècle après sa première présentation au public lyonnais. 
Initiés en avril 2016, les travaux ont duré deux ans. L’inauguration de la fontaine restaurée, remise en eau et éclairée a eu lieu le 22 mars dernier.

Crédit photo : © Eiffage Énergie Systèmes