101018-securite-analysis

Eiffage supprime l’usage du perchloroéthylène

Branche Infrastructures

11307 vues

C’est en partenariat avec deux laboratoires de recherche académique, l’IFSTTAR et le CEREMA, que la direction Prévention de la branche Infrastructures d’Eiffage a mis au point une méthode innovante, baptisée Analysis Safe, pour caractériser les agrégats d’enrobés sans recourir au perchloroéthylène (PCE).

Ce produit chimique, un solvant dangereux pour la santé humaine et pour l’environnement (classé CMR), était jusqu’alors utilisé pour séparer le bitume et le minéral des matériaux issus de la déconstruction des chaussées, lors de l’analyse préalable au recyclage d’agrégats dans de nouvelles formules d’enrobés bitumineux.

Eiffage Infrastructures, le CEREMA Méditerranée, l’IFSTTAR, avec la participation de la CARSAT Centre Est, ont décidé d’utiliser des technologies différentes pour réaliser ces analyses et développé Analysis Safe. Analysis Safe substitue totalement l’usage du PCE par le couplage de deux méthodes basées sur des principes physiques, et notamment la spectroscopie infrarouge. Les laboratoires d’Eiffage Route Centre Est ont participé à la mise au point d’Analysis Safe, et ont confirmé les performances de cette nouvelle méthode. Analysis Safe, qui présente de nombreux avantages tant en termes sanitaires qu’en termes environnementaux – en supprimant le risque d’exposition et de contamination au PCE –, est de surcroît très performante en termes de rapidité. Seules 10 minutes – contre 2 heures avec la formule précédente – sont nécessaires à l’analyse.

Analysis Safe fait écho au partenariat officiel noué entre Eiffage Infrastructures et l’Agence Européenne de santé et sécurité au travail (EU-OSHA) dans le cadre de la campagne « Maîtriser les substances dangereuses – Lieux de travail sains ».