Maison cocagne - 1ere pierre

Fondation Eiffage : première pierre de la Maison Cocagne à Vauhallan

Groupe Eiffage

6961 vues

La première pierre de la Maison Cocagne a été posée le 6 septembre à Vauhallan sur le plateau de Saclay (Essonne). Sur le site de l’ancienne ferme d’une abbaye transformée en exploitation maraîchère biologique solidaire, la Maison Cocagne regroupera un centre de formation, un restaurant solidaire et des bureaux pour l’association. La Fondation Eiffage soutient le réseau des 120 jardins de Cocagne qui permettent l’insertion socio-professionnelle de 4 000 personnes chaque année.
 

Mercredi 6 septembre 2017, la première pierre de la Maison Cocagne a été posée à Vauhallan (Essonne) en présence de l'ensemble des partenaires du projet dont la Fondation Eiffage fait partie.

Située sur le site d’une ancienne ferme de la communauté bénédictine de l’abbaye Saint-Louis du Temple toute proche, sur le plateau de Saclay, cette Maison Cocagne réunira en un seul lieu le jardin de Cocagne de Limon, une exploitation maraichère faisant travailler des personnes éloignées de l’emploi, un restaurant d’insertion, bio, local et solidaire, le centre de formation national du réseau des Jardins de Cocagne, un hébergement et des bureaux pour le réseau. Le site ouvrira en septembre 2018.

Le réseau des Jardins de Cocagne comporte 120 exploitations maraîchères biologiques qui luttent contre les exclusions et la précarité en accueillant et accompagnant 4 000 jardiniers en parcours d’insertion partout en France.

L’évènement a été l’occasion pour Xavier Lanthiez, délégué général de la Fondation Eiffage, de témoigner du soutien de la Fondation à ce projet, après des partenariats locaux réussis avec des Jardins de Cocagne à Salles-sur-Garonne (Haute-Garonne), Saint-Just-Saint-Rambert (Loire) ou Sentheim (Haut-Rhin).