Fonds Eface pour l'appli

Forum Futurapolis : Eiffage à l’honneur à Toulouse avec le fonds d’arbitrage Carbone Énergie

Groupe Eiffage

7624 vues

Valérie David, directrice développement durable et innovation transverse, interviendra demain vendredi 24 novembre lors du forum Futurapolis afin de présenter le fonds d’arbitrage Carbone Energie (E-FACE), qui permet de financer la différence entre des solutions de construction carbonées traditionnelles et des solutions moins émissives en gaz à effet de serre mais souvent plus onéreuses.

Fort de l’expérimentation du « fonds d’arbitrage carbone » sur la ligne à grande vitesse Bretagne Pays de Loire, qui a permis de réduire de plus de 10 % en quatre ans les émissions de GES par rapport aux émissions attendues d’une LGV construite de manière standard, le groupe a décidé de renouveler l’expérience et de l’étendre à l’ensemble de ses activités de travaux. Ainsi est né en 2017 le fonds d’arbitrage Carbone Énergie (E-FACE), fonds « corporate », qui permet de compenser le différentiel de coût entre des solutions de construction « carbonées » et des solutions moins émissives.

Véritable première en Europe, ce fonds vise à « décarboner » les activités de construction et atteindre ainsi les objectifs collectifs de réduction des gaz à effet de serre (GES). Il permet en effet de rendre économiquement compétitive la mise en œuvre de solutions bas-carbone en comparaison avec des solutions carbonées traditionnelles. Grâce au financement du différentiel de coût, E-FACE n’entraîne pour les clients des infrastructures, aucune augmentation du coût des travaux liés à l’adoption de techniques moins émettrices.
 

VIVIER DE SOLUTIONS TECHNIQUES BAS CARBONE

Non seulement il a un effet de levier majeur mais il soutient la recherche et développement des fournisseurs engagés dans la transition bas carbone ; permet de constituer progressivement un vivier de solutions techniques bas carbone pouvant intervenir de façon vertueuse dans l’acte de construire ; et jette les bases d’une « comptabilité carbone » en permettant de connaître les émissions évitées par euro dépensé pour tout projet de construction ou de travaux publics.
Les collaborateurs Eiffage en charge des chantiers peuvent très facilement faire appel à ce fonds, via un outil collaboratif comparant les émissions de CO2 en ACV (analyse du cycle de vie) spécifiquement développé, afin de mettre en œuvre des solutions alternatives et innovantes.