cite-gastronomie-lyon

Grand Hôtel-Dieu de Lyon : Eiffage livre la Cité Internationale de la Gastronomie

Branche Construction

11120 vues

Après quatre années de travaux menés pour la réhabilitation du Grand Hôtel-Dieu, Eiffage livre à la Métropole de Lyon la Cité Internationale de la Gastronomie, vitrine du savoir-faire culinaire lyonnais et de l’excellence française, vouée à devenir une destination touristique internationale.

Entièrement classé au titre des Monuments Historiques en 2011 et d’une surface totale de 51 500 m², le Grand Hôtel-Dieu est la plus grande opération privée de reconversion d’un bâtiment historique en France.
 
La Cité Internationale de la Gastronomie est la première Cité de la Gastronomie de France à être livrée sur les quatre projets planifiés à Lyon, Dijon, Paris-Rungis et Tours, suite à l’inscription à l’UNESCO du repas gastronomique des Français au patrimoine culturel en 2010.
Dans chaque ville, cette initiative portée par l’Etat Français mettra en valeur une spécificité de la gastronomie française. À Lyon, ce sont la nutrition et la santé qui sont à l’honneur avec le thème « Mieux manger pour mieux vivre ».
 
La Cité Internationale de la Gastronomie s’étend sur 4 000 m² dans la partie la plus ancienne du Grand Hôtel-Dieu ; hôpital bâti entre le XVIIe et le XXIe  siècle. Le parcours de visite s’articulera sur 3 niveaux de superstructure comprenant 1 300 m² d’exposition, un espace dédié à la cuisine, un restaurant, un café et une boutique.
Pour mener à bien la reconversion du site, Eiffage Immobilier, accompagné de Didier Repellin, Architecte en chef des Monuments Historiques et de l’agence AIA Architectes, ont totalement repensé cette partie du plus ancien des hôpitaux  de Lyon ; partie originellement imaginée par César Laure, recteur de l’Hôtel-Dieu de Lyon de l’époque et construite de 1622 à 1637.
Le caractère historique du Grand Hôtel-Dieu et son implantation en milieu urbain en faisait un chantier complexe. Un défi relevé par les équipes d’Eiffage Construction, qui ont adapté leur savoir-faire aux quatre zones d’époques différentes qui composent ce site, et à organiser les différentes livraisons pour palier à la taille restreinte du chantier. 
 
La Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon ouvrira ses portes au public à l’automne 2019. Elle devrait accueillir 300 000 visiteurs chaque année.

Crédit photo : © Thierry Fournier / Métropole de Lyon