Jamaïque

Neoen a confié à Eiffage et Schneider Electric la construction et la maintenance de sa centrale photovoltaïque de Paradise Park en Jamaïque

Branche Énergie Systèmes

15300 vues

Neoen, le leader indépendant français dans la production d’énergie renouvelable, annonce ce jour avoir confié à Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Energía, et à Schneider Electric France, la construction de sa centrale photovoltaïque de Paradise Park de 51,5 MWc, en Jamaïque.

Neoen a remporté le projet photovoltaïque de Paradise Park dont le montant total s’élève à près de 55 millions d’euros lors d’un appel d’offres lancé par le bureau de régulation des services publics jamaïcain et est l’actionnaire majoritaire de ce projet aux côtés de MPC Caribbean Clean Energy Fund et Rekmaniar Frontier Ventures. Bénéficiant d’un contrat d’achat de l’électricité produite d’une maturité de 20 ans auprès de la Jamaican Public Service Company, au tarif de 85 dollars US par mégawattheures, Paradise Park fournira au marché jamaïcain l’électricité la plus compétitive de son histoire.

Eiffage Energía, filiale espagnole d’Eiffage Énergie Systèmes, qui dispose d’une grande expérience et d’un savoir-faire reconnu dans le domaine des projets solaires de grande puissance, assurera la construction du projet de Paradise Park en groupement avec Schneider Electric France. Eiffage Energía assurera également la maintenance de la centrale pendant 20 ans. 

Ce nouveau contrat témoigne de la percée d’Eiffage dans le secteur de la production d’énergie solaire, avec plus d’1,5 GW installé dans le monde. En partenariat avec Neoen, Eiffage a mis en service le parc photovoltaïque de Cestas dans le sud-ouest de la France d’une puissance de 300 MWc. En dehors de l’hexagone, Eiffage a réalisé les centrales solaires de Quilapilún au Chili, près de Santiago (110 MWc), celle de Ten Merina au Sénégal (30 MWc) et celle de Nouakchott en Mauritanie (50 MWc). Le Groupe livrera la centrale de Huatacondo au Chili (98 MWc) dans le courant de l’année.

Xavier Barbaro, Président de Neoen, déclare : « Nous avons déjà travaillé à de nombreuses reprises avec Eiffage et Schneider Electric, aussi bien en France qu’à l’international, et savons que nous nous sommes entourés de partenaires de qualité pour la construction de Paradise Park en Jamaïque, une géographie nouvelle pour nous. A l’instar de quelques autres acteurs français, Eiffage et Schneider Electric ont su se positionner de façon avant-gardiste dans la construction de centrales photovoltaïques. Il existe ainsi aujourd’hui une véritable filière française sur ce segment dont nous saluons le savoir-faire réputé mondialement. »

Lire le communiqué de presse