ilot-rondeau-rouen

Une tour en bois dans le ciel de Rouen : Eiffage Immobilier va réaliser sur la ZAC Rouen Flaubert un ensemble mixte de 12 000 m²

Branche Construction

10366 vues

Au sein de l’écoquartier de la ZAC Rouen Flaubert, Eiffage Immobilier va créer un ensemble mixte constitué d’une résidence hôtelière 3*, des logements en accession ainsi qu’une tour en bois de 25m. Cette tour, symbole de la démarche de développement durable du quartier, accueillera les futurs bureaux des équipes Nord-Ouest d’Eiffage Construction, d’Eiffage Route et d’Eiffage Energie Systèmes. Les travaux devraient débuter à la fin de l’année 2020 pour une livraison prévisionnelle en 2023. 

En lien direct avec le centre-ville, la ZAC Rouen Flaubert bénéficie d’un emplacement stratégique au pied du pont Guillaume-Le-Conquérant et en bordure du nouvel axe de la future ligne 4 du BHNS. 
Cet ensemble se compose d’une séquence urbaine sur l’avenue Rondeau et d’une façade sur rue intérieure plus intimiste sur une surface totale de 12 000m². Eiffage Immobilier, en collaboration avec l’agence d’architecture ARTEFACT, prévoit la construction :
-             d’une tour en bois de bureaux de 5300 m² sdp en R+8 qui constituera le nouveau campus Eiffage dans le Nord-Ouest,
-             d’une résidence hôtelière 3* de 3400 ² avec 95 chambres en R+5,
-             d’un local d’activité (futur commerce ou profession libérale),
-             d’un immeuble de 65  logements en R+7 qui sera vendu au détail,
-             7 « maisons de ville atypiques » avec jardins,
-             un parking sur 2 niveaux 300 places.
 
La totalité du programme répondra aux exigences BEPOS Effinergie 2017 et bénéficieront du label NF Habitat pour les logements.
 
La ville de Rouen rejoint donc les villes qui ont fait le pari du bois avec la réalisation d’immeubles démonstrateurs de moyenne et grande hauteur dont les qualités des structures et des aménagements réalisés en bois constitueront des références européennes.
Les équipes d’Eiffage Construction seront en charge des travaux et appliqueront la démarche initiée par l'agence interministérielle Plan urbanisme construction architecture (Puca) et l'Association pour le développement des immeubles à vivre bois (Adivbois) pour réaliser la tour en bois. Cet édifice aura un noyau central en béton destiné à contreventer l'ensemble, mais tout le reste de la structure, y compris les planchers, seront en hêtre.
Eiffage ouvre ainsi la voie à la valorisation du bois feuillu dans le bâtiment de hauteur. Le hêtre est très significativement représenté dans les forêts françaises en particulier en Normandie et Haut de France. L’utilisation de cette essence marque une nouvelle étape d’innovation dans les modes constructifs du groupe Eiffage en privilegiant la filière courte pour optimiser le bilan carbone. 

Cette tour en bois de la ZAC Rouen Flaubert affirme une nouvelle fois la volonté d’Eiffage Construction d’innover dans les modes constructifs avec le développement de la construction en filière sèche. Cette opération s’ajoute à nombreux projets en bois en cours de réalisation tels que la tour Hyperion de 17 étages à Bordeaux ou encore la résidence sociale à Salon de Provence.