pont cote d'ivoire

Eiffage et Spie batignolles ont remporté le contrat pour la réhabilitation du pont Houphouët-Boigny à Abidjan en Côte d’Ivoire

Branche Infrastructures

6952 vues

Eiffage, via sa filiale Eiffage Génie Civil, est mandataire du groupement, composé également de Spie fondations, filiale de Spie batignolles, qui vient de remporter le contrat pour la réhabilitation du pont Félix-Houphouët-Boigny à Abidjan, en Côte d’Ivoire, pour un montant de 52,5 millions d’euros (32,7 M€ pour Eiffage Génie Civil et 19,8 M€ pour Spie fondations).

Financé dans le cadre du protocole de désendettement et de développement par l'Agence Française de Développement, le projet, d'une durée de 30 mois, comporte la réalisation de fondations sur pieux à -70 m, la construction de poutres de transfert et la réhabilitation totale des caissons existants. 

Construit entre 1954 et 1957, le pont Félix-Houphouët-Boigny est un pont rail-route de 25 m de large, qui traverse la lagune Ébrié sur 376 m. Doté de 8 travées double-caisson de 47 m en béton précontraint reposant sur des pieux inclinés, cet ouvrage emblématique de la capitale ivoirienne enregistre chaque jour quelque 150 000 passages.

Lire le communiqué de presse

 

Sur la photo de gauche à droite : Pierre Nimba, directeur général de l’Agéroute - François Sacco représentant Spie fondations - Christian Combes, directeur Afrique d’Eiffage branche Infrastructures - Amédé Koffi Kouakou, ministre des Infrastructures économiques - Nicolas Descamps, directeur de travaux Eiffage - Karita Coulibaly, responsable du programme C2D - Gilbert Epkini, directeur de cabinet du ministre.